Conférence sur les Investissements du Secteur privé (CISP) pour la région des Grands Lacs d’Afrique, 24-25 février 2016, Kinshasa, RDC
English   |    Français

INFORMATIONS PRATIQUES

Kinshasa, les 24 et 25 février 2016 

Le Ministère des Affaires étrangères et Coopération internationale de la République Démocratique du Congo présente ses compliments aux Ministères des Affaires étrangères et aux Ambassades des pays membres de la Région des Grands Lacs « CIRGL » participants à la conférence de Kinshasa sur l’investissement du secteur privé, et a l’honneur de porter à leur connaissance les dispositions protocolaires ci-dessous arrêtées à cet effet.
 
La Conférence sur l’investissement du secteur privé dans la Région des Grands Lacs  se tiendra à Kinshasa  les 24 et 25 février 2016, selon le calendrier ci après : 
 

N

Date

Titre de l’activité

Lieu

1.

Mercredi, 24 Février 2016 matinée

Cérémonie d’ouverture

Cité de l’Union Africaine à Kinshasa/Ngaliema

2.

Mercredi, 24 Février 2016 après midi

Tenue des travaux d’experts et investisseurs

Grand Hôtel de Kinshasa

3.

Mercredi, 24 Février 2016 dans la soirée

Banquet (Diner officiel)

Cité de l’Union Africaine à Kinshasa/Ngaliema

4.

Jeudi, 25 Février 2016 matinée

Poursuite et fin des travaux d’experts et investisseurs

Grand Hôtel de Kinshasa

5.

Jeudi, 25 Février 2016 après midi

Cérémonie de clôture

Cité de l’Union Africaine à Kinshasa/Ngaliema

6.

Vendredi, 26 Février 2016

Mouvement de départ de délégations étrangères

Aéroport international de N’djili et ou Port du Beach Ngobila

Le Gouvernement de la RDC a mis en place des Commissions nécessaires  en vue de faciliter la bonne coordination des activités relatives à la tenue de la conférence  et de toutes les autres activités parallèles.
 
Les personnes ci-dessous sont des contacts disponibles pour toutes questions y relatives. Il s’agit de :
 
Monsieur BANZA NGOY KATUMWE, Directeur du Protocole d’Etat
Portables : +2439984651, +243991859038
Courriel : bnkatu@yahoo.fr
Monsieur MAKONGA MAK MWANAUTE, Directeur du Protocole du Président de la République
Potable : +243817120820
Courriel : barthkikuni@hotmail.fr
   
Madame Wivine MUMBA Matipa,
Portable :+243 81 59 59 522
Courriel :dganapi@investindrc.cd
info@investindrc.cd
ERIC MIGABO, Coordonnateur Protocole d’Etat
Portable : +24381 811 5373
Courriel : ericmigabo@gmail.com
   

Accueil 

L’accueil des Chefs d’Etat et de Gouvernement se fera à l’Aéroport International de Nd’jili, le 23 février 2016
 
Les Chefs d’Etat seront accueillis à leur arrivée par S.E.M Augustin MATATA PONYO MAPON, Premier-ministre  de la République Démocratique du Congo.
 
Les Chefs de Délégation autres que les Chefs d’Etat seront, quant à eux, accueillis par leurs Homologues congolais ou des Personnalités de rang équivalent.
 
L’accueil officiel de Chefs d’Etat par S.E.M Joseph KABILA KABANGE, Président de la République Démocratique du Congo sera organisé à la cité de l’Union Africaine peu avant l’entrée dans la salle de la cérémonie d’ouverture.
 
Cérémonial d’accueil
 
Les Chefs d’Etat et de gouvernement recevront les honneurs militaires à l’Aéroport International de Nd’jili où les hymnes nationaux seront exécutés par la fanfare de la garde Républicaine. Après le passage des troupes en revue, les Chefs d’Etat ou de gouvernement seront  transférés vers leurs lieux d’hébergement après un bref passage au Pavillon d’honneur.
 
Ministres accompagnateurs
 
Après l’accueil, les Chefs d’Etat et de Gouvernement seront accompagnés à leur lieux d’hébergement par des Ministres accompagnateurs. Les mêmes personnalités raccompagneront les Chefs d’Etat et de gouvernement à l’aéroport à leur départ de la République Démocratique du Congo.
 
Missions Attachées
 
En plus d’une escorte de sécurité, il sera attaché à chaque Délégation une mission composée d’un agent de liaison du protocole, d’un aide  de camp en tenue et d’un agent de police. Cette équipe sera coordonnée par l’Agent de liaison du Protocole.
 
Le rôle de la Mission Attachée est de piloter, de faciliter le travail et le séjour des délégués. La Mission Attachée servira de guide à la Délégation et  facilitera ses contacts avec l’Organisation de la Conférence
 
Les Missions Attachées accompagneront les Délégations dans leurs déplacements et resteront à leur disposition pendant toute la durée de leur séjour à Kinshasa.
Tous les délégués devront être munis d’un badge d’accréditation nominative. Pour cela, les Etats membres  devront faire parvenir au Ministère des Affaires étrangères et coopération internationale de la République Démocratique du Congo avant la tenue de la conférence les listes de leurs membres de Délégations comprenant, nom et prénom, fonction des délégués, numéros de passeport et photos format passeport.
 
A cet effet, des formulaires dûment remplis seront envoyés au même Ministère avec copie à la Mission diplomatique  congolaise la plus proche au plus tard le 10 février 2015.
 
Tous les formulaires d’accréditation devraient être accompagnés de deux photos forma-passeport.
 
Les délégués non inscrits qui seront déjà à Kinshasa se feront accréditer sur présentation d’une pièce d’identité, de préférence leurs passeports en cours de validité.
 
Dans ce cas, chaque délégué est invité à remplir un formulaire de demande de badge.
 
Le centre d’accréditation sera situé au Grand Hôtel de Kinshasa, lieu des travaux de la conférence. 

L’accréditation des journalistes s’effectuera au centre de presse situé au  building administratif de la Radio, Télévision Nationale Congolaise (RTNC). 

Les Chefs d’Etat et de Gouvernement  porteront des épinglettes qui leur donneront accès à tous les lieux du Sommet et à toutes les manifestations. 

D’autres Ministres recevront des badges qui leur donneront accès aux lieux  de cérémonies et autres manifestations.
 
Tous les délégués devront être munis d’un badge d’accréditation établi par l’organisation du Sommet pour accéder aux sites officiels de la conférence et  devront les porter dans tous leurs mouvements.
Pour l’ensemble des événements officiels tels que la cérémonie d’ouverture et les repas officiels, seules les personnes ayant reçu un carton d’invitation y auront accès.
 
Ces cartons seront mis à la disposition des agents de liaison au profit des bénéficiaires.

Le Gouvernement congolais assurera l’hébergement des Chefs d’Etat et de gouvernement à la cité de l’Union Africaine, tandis que les délégations ministérielles et autres seront logées à leur frais dans les hôtels identifiés. Les délégations conduites par les Chefs d’Etat et de gouvernement prises en charge par le gouvernement congolais le seront suivant  les modalités ci-après : 

Délégation conduite par un Chef d’Etat (1+4): 
  • 1 Suite pour le Chef d’Etat (prise en charge totale : hébergement, restauration, etc.) ;
  • 4 chambres standards pour la suite (prise en charge de l’hébergement et de la restauration uniquement) 
Délégation conduite par un Président de l’Assemblée ou un Premier Ministre (1+2) : 
  • 1 Suite pour le Président de l’Assemblée ou le Premier Ministre (prise en charge totale : hébergement, restauration,  etc.) ;
  • 2 chambres standards pour la suite (prise en charge de l’hébergement et  de la restauration uniquement) 
Autre Chef de Délégation (1+1) : 
  • 1 Suite junior pour le Chef de Délégation (prise en charge totale : hébergement, restauration,  etc.) ;
  • 1 chambre pour la suite (prise en charge de l’hébergement et de la restauration uniquement). 
La prise en charge couvre trois nuitées, soit du 23 au 26 février 2016.
 
La réservation des chambres supplémentaires est à charge des Délégations.
 
Les délégués non pris en charge, sont responsables de tous les frais d’hébergement et  autres pendant le séjour. 
 
En cas de réservation directe par les délégués, ils sont priés d’envoyer des copies de leur réservation au Secrétariat de la CIRGL ou au Ministère des Affaires étrangères  aux adresses de courriels suivants définis en prélude de la présente note.

Le Gouvernement de la République Démocratique du Congo mettra à la disposition de chaque Délégation des véhicules selon les modalités ci-après : 

Délégation conduite par un Chef d’Etat :
  • Limousine ;
  • 1 voiture pour le Chef de la Délégation ministérielle ;
  • 1 voiture du protocole ;
  • 1 voiture de sécurité ;
  • 1 Van pour les bagages. 
Délégation conduite par un Président de l’Assemblée  ou un Premier Ministre
  • 1  limousine exécutive ;
  • 1  voiture simple ;
  • 1  voiture du protocole ;
  • 1  voiture de sécurité. 
Seuls les véhicules  mis à la disposition des Délégations par le Gouvernement de la République  pourront faire partie du cortège officiel.
 
Les autres membres des Délégations bénéficieront des navettes mises à leur disposition dès leur arrivée à l’aéroport ou au Beach et les transporteront dans des hôtels réservés par eux ou ceux de leurs choix.
 
Pendant les travaux du Sommet, ces navettes seront organisées entre  leurs lieux d’hébergement et les sites des travaux.
 
Les Délégations désireuses d’acquérir des véhicules supplémentaires pourront le louer auprès des agences locales à leur frais.
 
A cet effet,  un formulaire de demande du Laissez passer  spécial de véhicule sera délivré dans les limites strictes pour les véhicules en location.
 
Les détails concernant les véhicules loués (nom du chauffeur, numéro d’immatriculation du véhicule) par les Délégations doivent être signalés pour enregistrement auprès de la Commission de transport.
 
Ces enregistrements sont nécessaires  pour ces véhicules loués qui doivent obtenir un Laissez passer spécial d’accès aux différents sites concernés par l’événement.
Conditions générales
 
Pendant la durée de leur séjour en République Démocratique du Congo, la sécurité des Délégués sera assurée par le Gouvernement  congolais.
 
Accès aux sites 
 
  • Dans les salles de Conférences et autres, seul les Aides de camp et les Officiers de sécurité y auront accès, et seront installés uniquement dans les espaces aménagés pour eux.
  • Aucun élément de sécurité armé ne sera admis en salle. 
Tous les délégués, à l’exception des Chefs d’Etat ou de Gouvernement, et des Ministres, seront assujettis aux contrôles de sécurité en accédant aux lieux sécurisés de la conférence.
 
Port d’armes
 
Les demandes de permis provisoires de Port d’armes sur le territoire congolais devront être adressées au Ministère des Affaires étrangères bien avant la semaine de la Conférence.
 
Seules cinq (05)  armes de poing (pistolets et revolver de 9 mm) seront autorisées avec un minimum de deux (02) chargeurs par arme.
 
La liste des agents de sécurité des pays qui accompagneront les Chefs d’Etat et de Gouvernement, les détails des armes à feu et  matériels de communication seront aussi communiqués.
 
Les armes ne peuvent pas précéder les Chefs des Délégations en Républiques Démocratiques du Congo.
 
Les demandes d’autorisation des armes devraient fournir les renseignements suivants :
  • Nom et prénom  de l’officier utilisateur ;
  • Nationalité, lieu et date de naissance ;
  • Numéro du passeport ;
  • Type et modèle de l’arme ;
  • Numéro de série ;
  • Nombre de cartouches.

    

Un Centre de presse dont les heures d’ouverture seront précisées, sera disponible pendant la période de la conférence à l’intention des journalistes accrédités. 

Les membres des médias s’y feront accréditer  et  trouveront sur place d’autres renseignements relatifs à la conférence. Des badges d’identification et dans certains cas, deux badges seront fournis aux photographes et aux cameramen officiels sur présentation d’une photo d’identité et une copie de la carte de presse.
 
Tous les personnels des médias devront fournir des renseignements  en vue d’obtenir l’autorisation des matériels médiatiques conformément aux règlements et procédures du pays.
 
Les professionnels des médias qui souhaitent couvrir les délibérations de la conférence sont tenus de fournir des pièces justificatives sous forme de lettre d’affectation ainsi qu’une carte d’identité de presse délivrée par leurs organes.
 
Toutes demandes des membres des médias sont à fournir au Ministère des Affaires étrangères et Coopération internationale de la République Démocratique du Congo même si des informations plus détaillées en matière d’accréditation des médias seront fournies dans le programme média disponible au Secrétariat de la conférence à travers son site web,  www. psicinvest.com au plus tard mi février 2016.

 Le parking des avions privés est prévu à Kinshasa. Les équipages seront logés à leur frais dans les hôtels réservés par leurs soins. Il est à prévoir le paiement de tous les frais afférents au service au sol des avions privés : carburant, catering, redevance d’assistance, redevance réglementée (sauf pour les avions des Chefs d’Etat pour ce dernier cas) 

Pour les Délégations utilisant des avions privés, Il est recommandé aux Etats membres de soumettre les détails sur ces aéronefs au Ministère des Affaires étrangères et Coopération internationale de la République Démocratique du Congo pour l’autorisation de survol et d’atterrissage au plus tard mi-février 2016.
 
Ces détails comprendront :
  •  Le Type et immatriculation de l’avion ;
  • L’Indicatif radio et nom du commandant de bord ;
  • Les Noms et nombre des membres d’équipage ;
  • La Charge et durée de stationnement de l’avion à l’Aéroport International de N’djili ;
  • Les Minutions, armes et passagers à bord ;
  • Les Aéroports d’escale technique et facilité demandées avec variance de 72 heures pour causes techniques  ou météorologiques ;
  • Les Points d’entrée et sortie. 

Le visa d’entrée en République Démocratique du Congo, sera obtenu auprès des Représentations Diplomatiques  et Consulaires de la République Démocratique du Congo à l’étranger. Les instructions leur seront données en vue de faciliter l’obtention de visas aux participants sur présentation de l’invitation ou d’un quelconque document faisant foi. 

Il existe deux options pour obtenir un visa:
Option 1: Visa régulier
Il est recommandé de demander un visa à l’Ambassade ou au Consulat de la RDC dans votre pays de résidence ou dans le pays où vous êtes actuellement. L'acquisition de visa sera plus rapide. Assurez-vous de présenter votre lettre d’invitation et la preuve de votre inscription à la CISP.

Option 2: Visa volant
Des visas volants peuvent être demandés dans des circonstances exceptionnelles, en particulier dans les pays où il n'y a aucune Ambassade ou Consulat de la RDC. Ce processus doit être commencé tôt. Le processus est plus lourd.
 
Les délégués concernés par ce cas doivent figurer sur les listes de leurs pays préalablement communiquées au Ministère des Affaires étrangères et Coopération internationale de la République Démocratique du Congo et transmettre par la même occasion la photocopie du passeport.
 
Afin de faciliter les formalités de police, il est recommandé que tous les passeports d’une délégation soient regroupés à l’arrivée de celle-ci à Kinshasa, et présentés aux services d’immigration de l’Aéroport ou Beach par un membre de la délégation désigné à cet effet.
 
Au départ de la délégation, la personne commise à effectuer les  formalités migratoires et de voyage arrive à l’Aéroport ou au Beach deux heures avant l’arrivée du Chef de la  délégation.

Le Gouvernement congolais est responsable de l’organisation et prestation de soins médicaux et de soins de santé d’urgence requis par les personnes jouissant d’une protection internationale, soit les Chefs d’Etat ou de Gouvernement ainsi que leurs conjoints. 

Durant la tenue du Sommet, le dispositif hospitalier et pré hospitalier sera renforcé.
 
Des cliniques mobiles seront installées sur les principaux sites de la Conférence (Aéroport, Cité de l’Union Africaine et Pullman/Grand Hôtel Kinshasa).

Toutefois, des structures médicales de référence ont  été identifiées et équipées en conséquence pour d’éventuelles interventions ou traitement.

Tous les avions présidentiels seront stationnés à l’Aéroport international de N’Djili.

Il est demandé aux Etats membres de soumettre les détails de leurs membres d’équipage ainsi que de leurs avions aux fins d’autorisation. Les Etats membres sont invités à soumettre les renseignements suivants relatifs aux avions au Ministère des Affaires étrangères et Coopération Internationale de la République Démocratique du Congo au plus tard le 10 février 2016.

  • Nom du Transporteur ;
  • Nom et type d’avion ;
  • Point d’entrée et  sortie de la République Démocratique du Congo ;
  • Indicatif d’appel ;
  • Point de départ et destination ;
  • Dates et heures d’arrivée et de départ. 
Il sera demandé à tous les membres de délégation arrivés en avions privés, à l’exception des Chefs d’Etat et de Gouvernements de payer une redevance au départ de 50 dollars américains par personne.
 
A l’arrivée, un minimum de huit (08) personnes de chaque Délégation sera autorisé d’accéder au pied de l’avion pour l’accueil des Chefs d’Etat et de gouvernements attendus.
 
Les départs des Délégations doivent être signalés aux Missions Attachées au moins huit heures avant le décollage de l’avion.
 
Les bagages doivent être acheminés à l’Aéroport International de N’djili au moins trois heures avant l’heure de départ.

Banquet d’Etat

S.E. Monsieur Joseph KABILA KABANGE, Président de la République Démocratique du Congo offrira un Banquet d’Etat le 24 février 2016. 
 
D’autres dispositions relatives au banquet seront communiquées aux délégations par l’entremise des agents de liaison qui leur remettront des invitations  à cet effet.

Climat 

La conférence sur l’investissement du secteur privé prévue à Kinshasa est organisée pendant la saison pluvieuse où la température se situe autour de 25° Celsius.
 
Traversée par l’Equateur, la République Démocratique du Congo présente des caractéristiques spécifiques au climat tropical : chaleur, humidité, pluies diluviennes et une alternance des saisons de part et d’autre. La température varie selon que l’on se trouve à l’Equateur, dans les plateaux ou dans les zones de montagne.
 
Décalage horaire
 
La République Démocratique du Congo  est partagée en deux fuseaux horaires. Kinshasa a la même heure que Paris et Bruxelles à l’heure d’hiver. L’Est et le Centre du pays (Katanga, Kivu, Province Oriental, les deux Kasaï) connaissent le décalage d’une heure de plus par rapport à Kinshasa
 
Devises, cartes de crédit et établissement bancaires
 
Les devises étrangères et les chèques de voyage reconnus à travers le monde peuvent être changés ou encaissés dans les succursales bancaires, les bureaux de change et dans certains hôtels
 
Les principals cartes de crédit (Visa, Mastercard) et cartes bancaires sont acceptées dans la plupart des hôtels, des restaurants, des grands magasins et boutiques.  
 
Electricité et voltage
 
La tension du courant électrique de la ville de Kinshasa est de 220 volts en moyenne, et d’une fréquence qui varie entre 50 et 60 hertz selon l’emplacement. Les prises électriques  utilisées sont des prises universelles.
 
Appels locaux et internationaux
 
Pour téléphoner de l’étranger vers la République Démocratique du Congo : former le code  +243 suivi du numéro de téléphone du correspondant.
 
Pour téléphoner de la République Démocratique du Congo vers l’étranger, il faudra former le code du pays concerné suivi de l’indicatif du pays et du numéro du correspondant.
 
Pour appeler localement en République Démocratique du Congo : composer le numéro de téléphone comprenant l’un des indicatifs des opérateurs de téléphonie mobile.
 
Accès à l’internet
 
L’accès à l’internet à haut débit est disponible dans la plupart des établissements hôteliers.

Dans le cas où une Délégation aurait un cadeau pour le Président de la République, il est   souhaitable que les formalités d’échange s’effectuent entre les responsables du protocole. 

Afin d’assurer un accueil de qualité aux Délégations des pays membres de la CIRGL, le Ministère des Affaires Etrangères et Coopération internationale de la République Démocratique du Congo saurait gré aux Ministères des affaires étrangères, aux ambassades des pays membres de la CIRGL et au Secrétariat Exécutif de l’organisation de bien vouloir fournir bien avant la tenue de la conférence, la composition de la délégation dans l’ordre protocolaire, en précisant les prénoms, nom et fonction de chaque délégué.
 
En les remerciant de leur aimable entremise, le Ministère de Affaires étrangères et Coopération internationale de la République Démocratique du Congo saisit cette occasion pour renouveler aux Ministères des Affaires Etrangères et Ambassades des pays membres de la CIRGL les assurances de sa très haute considération.
 
AUX MINISTERES DES AFFAIRES ETRANGERES ET
AMBASSADES DES ETATS MEMBRES DE LA CIRGL
Dans le cadre de l’organisation de la Conférence sur l’Investissement du Secteur Privé dans la Région des Grands Lacs « CISP » du 24 au 25 février 2016 à Kinshasa, des dispositions pratiques ont été prises en ce qui concerne l’hébergement des délégués à la Conférence.
 
Plusieurs sites d’hébergement ont été identifiés à cet effet, tous concentrés sur un rayon ne dépassant pas 1 km du PULLMAN GRAND HOTEL DE KINSHASA, lieu du déroulement de la Conférence et ce, en vue de faciliter la mobilité des participants.
 
Le souhait serait que la majorité des participants loge dans PULLMAN GRAND HOTEL DE KINSHASA qui a une capacité de 350 chambres afin de faciliter la mobilité et la logistique. Toutefois, les participants sont libres de choisir les hôtels de leur choix au regard de la liste fournie ci-dessous. Il leur est demandé tout simplement de prendre contact aux adresses indiquées à côté de chaque hôtel.
 
Pour les officiels, le Gouvernement dispose de les loger à la cité de l’Union Africaine qui dispose de 48  appartements VIP. Un dispositif avec les services du protocole d’Etat (Présidence de la République et Ministère des Affaires Etrangères) sera mis en place pour faciliter le déplacement des délégués de leurs hôtels d’hébergement au Pullman Grand Hôtel Kinshasa, lieu du déroulement de la Conférence. 
 

Pendant l’atelier régional sur l’amélioration de la règlementation et du climat d’investissement tenu à Addis-Abeba les 1er et 2 septembre 2015, les Chambres de commerce et d’industrie et les Agences nationales pour la promotion de l’investissement des treize États signataires de l’Accord-cadre ont recommandé que les pays tiennent des pavillons nationaux et régionaux d’exposition pendant la conférence. Cette proposition a été approuvée par le Comité d’organisation de la Conférence lors de sa réunion tenue à Nairobi le 30 novembre 2015. 

Un pavillon sur une surface couverte (chapiteau) de 1.500 m2 sera aménagé pour accueillir les expositions des pays membres de la CIRGL et des investisseurs invités. Au total, 20 stands modulables en aluminium de 6 m2 chacun, soit 3m x 2 m seront érigés avec DECORATION + CLOISONNEMENT PRO + KIT FONCTIONNEL D’EXPLOITATION INTEGRE (2 PRISES ELECTRIQUES, SPOT LUMIERE/1 TABLE, 2 CHAISES). L’installation des stands est gratuite.
 
En plus des 25 projets soumis à titre d’illustration dans le Document sur les opportunités d’investissement (DOI) qui est un des documents de référence de la Conférence, les pays auront la possibilité de présenter dans leurs pavillons d’autres projets et opportunités dans le cadre de l’exposition qui se déroulera pendant les deux jours de la Conférence. Cette exposition permettra aux participants d’avoir une idée plus réaliste des diverses opportunités disponibles dans la région des Grands Lacs.
 
D’autre part, cette exposition dans les pavillons sera une occasion idéale pour chaque État membre et ses opérateurs économiques nationaux concernés d’avoir un lieu où ils seront ouvertement représentés et où les investisseurs potentiels pourraient les rencontrer pour divers échanges.
 
Le but de ces pavillons nationaux d’exposition est d’attirer l’attention sur d’autres possibilités d’investissement présentes et de fournir des informations aux investisseurs potentiels sur les pratiques commerciales dans les pays respectifs. À cet égard, les pavillons d’exposition devraient avoir les matériels suivants :
 
1) Des fiches d’information sur :
  • D’autres opportunités d’investissement ;
  • Les données économiques nationales et les dispositions déjà prises pour l’amélioration du climat d’investissement;
  • Le climat d’investissement, y compris les réformes économiques faites ou prévues dans chaque pays participant à l’exposition ;
  • Les grandes entreprises privées opérant dans le pays
  • Les services d’appui aux investisseurs 
2)  Une vidéo  promotionnelle sur les pratiques commerciales dans le pays
 
3)  Autres caractéristiques supplémentaires telles que :
  • Le profil des entreprises privées performantes et/ou de leurs PDG ;
  • Les principaux produits nationaux (notamment ceux des femmes entrepreneurs) ; 
Échéance et participation
 
Les États membres désireux de monter une exposition lors de la conférence sont invités à envoyer une demande à: psic@un.org avant le 24 janvier 2016.
 
La demande devrait mentionner le nom du coordinateur national du stand d’exposition.
 
Tous les coûts relatifs à l’exposition sont à la charge de l’entité responsable.

Les documents requis disponibles à travers le site Internet www.psicinvest.com devront être transmis au comité organisateur de la Conférence à l’adresse psic@un.org ou déposés au Ministère des Affaires Etrangères de la RDC avant le 10 février 2016.

  1. LISTE DES MEMBRES DE LA DELEGATION
  2. FORMULAIRE DE DEMANDE DE BADGES
  3. FORMULAIRE DE DEMANDE DU LAISSEZ PASSER SPECIAL POUR VEHICULE LOUE
  4. AUTORISATION DE PORT D’ARME
  5. FORMULAIRE EQUIPEMENT DE RADIO-TELECOMMUNICATION
  6. FORMULAIRE D’ACCREDITATION DES MEDIAS




LES ORGANISATEURS